Édito

2019, une nouvelle année de transition vers le mieux vivre ensemble dans le quartier En 2018, il y a eu la fermeture de la poste, des stationnements encore plus compliqués pour les habitants et les commerçants, ce qui a créé et continuer à créer de la tension entre voisins. Mais il y a eu aussi tout un quartier mobilisé, habitants et commerçants, pour défendre ce service. Il y a eu aussi la plantation de pommiers par les enfants des écoles le long de l'étang, la fabrication de bancs colorés par des habitantes des immeubles Carnot, une fanfare accompagnant les apéros de voisins, le soleil couchant sur le Tertre Marie Dondaine au son de la Kora et l’envol de montgolfières, de nouvelles peintures street-art sur des murs d'habitants mais aussi sur des murs collectifs, Robien Libré #2
En savoir + >