Le C.A.R essaie de penser collectivement pendant l'épidémie de coronavirus.

Après 15 jours de confinement. Avril 2020

Tentative de bilan provisoire et de perspectives communes

Un message adressé par Alain Le Flohic et Richard Fortat

Après 15 jours de confinement, Alain Le Flohic- Richard Fortat se sont adressés aux membres du Conseil d’administration du C.A.R le 2 avril par mail pour faire le point avec eux, évaluer ce qui a été entrepris et essayer de dégager des perspectives.


Chacun à sa façon s’est organisé, s’organise pour continuer à vivre au mieux pendant cette période. Les habitant.e.s du quartier se sont aussi, petit à petit, organisés, pour rester solidaires.

Le CAR avec ses outils de communication apporte sa pierre à cette mobilisation collective par le site internet, Facebook, la Lettre d’infos.

Le réseau de connaissances dans beaucoup de rues et d’immeubles du quartier fonctionne bien lui aussi.Peut-être est-il venu le temps d’évaluer collectivement notre action et de faire des propositions pour les temps à venir?Tout d’abord, petit retour sur ces deux dernières semaines…

Ce qui a été annulé et ce qui le sera


Pas de fête du printemps.

Les activités des différentes sections sont à l’arrêt (mais les poissons d’ACARA sont toujours bien soignés).

Pas de second tour des municipales, donc arrêt de tous les contacts que l’élection devait amener avec la nouvelle équipe.

Pas de réunion de bureau le 1er avril.

Il n’y aura pas de présentation (physique) des élèves de St Ilan le 8 avril.

Pas de spectacle de danse en juin dans le quartier, pas de café de l'architecture.

Ce qui a continué



De nombreuses personnes du CAR sont en lien par téléphone, par mail.

Lionel publie la lettre d’infos, Alain utilise régulièrement les listes de diffusion, Swan utilise ses réseaux Facebook.

Le compte Facebook maintient, au jour le jour, le contact et se fait le relais de toutes les initiatives intéressantes, en particulier avec les associations locales (Vert le jardin, 22 les Biocageots, des figures du quartier comme Louise) ou les commerçants du quartier.
De nombreux articles sont publiés sur le site. Ils permettent :



- de s’informer, de se distraire et de se cultiver (poésies de Maurice, contes de Lucienne, feuilleton de Jean-Claude, coloriages de Deuxben, puzzles de Jean Christophe Balan, origamis de Manu, artistes du Salon d’art…)

- de voir le quartier avec un autre regard (série sur l’histoire du quartier proposée par Richard)

- de rester solidaires (encourager les gestes pour les ramasseurs de poubelles, distributeurs de courrier et de journaux, informer et élargir le cercle possible pour la distribution des paniers le mercredi de l’AMAP ou les producteurs locaux)

- de participer à la solidarité (articles sur le site à propos des restos du cœur et du Secours Populaire).

- Des contacts sont entretenus avec nos partenaires habituels par mail ou téléphone (groupe d’architectes, services de la Ville, CAUE, Coccolithes, Ecoles du quartier…),

- Des outils sont développés pour écrire à plusieurs (Alain, Richard, Philippe et Catherine ont commencé « un journal de confinement ». Vous pouvez y participer : https://framapad.lqdn.fr/p/9fnp-journal-du-quartier-de-robien?lang=fr

Ce qui est modifié

L’EcoQuartier, c’est le lien entre les personnes alors comment maintenir le lien, comment continuer d’être dans la dynamique EcoQuartier en temps de confinement ? Comment maintenir la solidarité ?

- Le soir on applaudit, il y a de la musique, des apéros à distance.

- Des cartes permettent de savoir comment les initiatives se développent dans les rues du quartier (« grande lessive » et « applaudissements »)

- Il y a un appel à la créativité comme l’opération « La grande lessive de printemps » ou « coloriages de trottoirs »

- Le CAR fait le relais des initiatives qui vont dans le sens de la solidarité : fabrication de masques, soutien au commerce de proximité,

- Des groupes whatsapp ont été lancés pour venir en aide à des personnes qui sont dans le besoin.

Ce qui est porteur d'espoir

Nous espérons que les contacts réactualisés sont porteurs, comme toutes ces initiatives, d’une solidarité plus grande (nouveaux contacts de voisins, Associations caritatives, commerçants..)

Ce qui nous interroge

A ce stade, au bout de deux semaines, ces initiatives vous semblent-elles aller dans le bon sens ?

Pensez-vous nécessaire de renforcer certaines et si oui lesquelles ?

Voyez-vous d’autres initiatives à promouvoir ?

Si vous êtes responsable d’une activité, pouvez-vous nous dire si cette activité se poursuit sous d’autres formes et si vous avez besoin du CAR ?

Ce n'est pas gagné de parvenir à travailler en commun dans les conditions présentes, mais on essaie ! L’ensemble des réponses est publié aux membres du CA par la liste de diffusion.

Les réponses à cet appel


Seuls Lionel, Alain et Richard ont fait quelques remarques et propositions.

Richard a souhaité que l'on fasse attention aux photos qui présentent parfois des personnes regroupées. Ce sont des photos anciennes que les lecteurs peuvent ne pas les interpréter correctement.

Mais une discussion à trois est insuffisant pour être représentative du comité de quartier.
Ce qui a été commencé continue donc sans que l'on change des choses...
A suivre, quand la situation aura évolué...