L'école Hoche a été labellisée Eco-école le 8 juin.

L'école Hoche a été labellisée éco-école le 8 juin 2021. Marion Le Raher, enseignante de l'école et responsable de la démarche a bien voulu répondre à quelques questions.

Qu'est-ce que le dispositif Eco Ecole?

Eco-Ecole est la version française d’Eco-Schools, programme international d’éducation au développement durable (EDD). L’association Teragir a lancé le programme Eco-Ecole en 2005. Le programme vise à aider les élèves à mieux comprendre le monde qui les entoure pour s’y épanouir et y participer. Il repose sur la mobilisation de l’ensemble des acteurs d’un établissement scolaire (élèves, enseignants, direction, personnels administratifs et techniques, etc.) mais également du territoire (collectivités, associations, parents d’élèves, etc.).
Depuis son lancement, le programme Eco-Ecole bénéficie du soutien du Ministère de l’Education nationale. Ce partenariat s’est traduit en janvier 2017 par la signature d’un accord-cadre de coopération pour l’EDD (éducation au développement durable).

Pourquoi l'école Hoche a t'elle choisi de candidater?

L’école Hoche souhaite s’engager de manière pérenne dans une démarche d’éducation au développement durable. Le programme Eco-Ecole propose 8 thématiques de travail ce qui permet d’identifier un thème prioritaire chaque année (les solidarités pour l’année scolaire 2020-2021 ; les déchets pour 2021-2022) qui fédère les participants et apporte de la cohérence au projet.

Puis d’explorer progressivement chacun des thèmes. Année après année, l’école explorera de nouveaux enjeux du développement durable tout en pérennisant les actions précédemment mises en œuvre. Cela permet de dynamiser le projet et de créer de la continuité dans les projets et les apprentissages.

Quels sont les critères d'attribution du label?

Voici les critères de labellisation :

 - La mise en œuvre de la méthodologie Eco-école (existence d’un éco-comité actif, réalisation d’un diagnostic et mise en place d’un plan d’action)
- Un plan d’action cohérent inspiré des constats réalisés lors du diagnostic
- L’implication des élèves.
 - Un projet d’envergure. Eco-école est un projet d’établissement : la majorité des classes et des enseignants sont invités à y participer.

Le projet se développe d’abord dans l’enceinte de l’école puis rayonne sur son territoire grâce à l’implication des parents d’élèves et des partenaires locaux.

Comment les enfants sont-ils impliqués dans la démarche?

Les élèves ont été impliqué à chaque étapes de projet éco-école. Ce sont les éco délégués qui représentaient les élèves de l’école dans l’éco-comité, ils étaient associés à la prise de décision, à la réalisation du diagnostic, à l’élaboration du plan d’action, à sa mise en œuvre, à son évaluation, dans la communication autour du projet…

Quel a été le projet mis en place en 2020?

Actions menées sur :

- Gestion de conflits : Communication non violente (réactiver dans toutes les classes les messages clairs) ; mise en place des conseils des élèves ; poursuite des conseils des délégués (règles de vie de l’école, utilisation des locaux)
 - Prévention harcèlement : Groupe de travail : prévention harcèlement (puis transmission des informations, des outils, aux personnels de l’école) ; Projet de journée banalisée « prévention harcèlement » ; Projet de soirée débat (ligue de l’enseignement) ; Projet vidéo : créer un scénario, le mettre en scène et jouer un rôle dans un court métrage sur le thème principal du harcèlement à l’école. 
 - Ouverture aux autres : Noel solidaire (secours populaire) ; Lettres solidaires (CAR)
 - Créer/maintenir du lien entre les élèves (malgré le contexte sanitaire) : Chorale (thème écologie) ; Nature et culture (street art et plantations)

Comment cela s'est -il passé, partenaires...?

Tout d’abord l’ensemble des acteurs de l’école se sont impliqués dans les projets, les élèves, les éco délégués, l’équipe périscolaire, les enseignantes.
Puis de nombreux acteurs nous ont accompagné tout au long de nos projets :
• Le CAR pour les lettres solidaires et le projet nature et culture (visite street art du quartier, résidence d’artiste)
• Vert le jardin (les plantations dans le jardin de l’école)
• Le secours populaire pour le Père Noël vert
• Les services des espaces verts de la ville de Saint Brieuc (projet nature et culture)

Quel bilan en tirez-vous?

L’école est heureuse d’avoir obtenu sa première labellisation le 8 juin dernier, sur le thème des solidarités. Le bilan est très positif, dynamisme, cohésion, acquisition de nouvelles compétences, sensibilisation aux pratiques éco responsables…

Y a t'il des projets pour 2021?

Nous poursuivons l’expérience l’an prochain, sur le thème des déchets. Cette année, l’éco-comité était composé des enseignants, des personnels périscolaires et des éco-délégués, parfois répartis en sous-commissions selon les besoins. L’an prochain, nous aimerions élargir l’éco-comité en sollicitant également les parents d’élèves.
Voici un recueil de propositions, d’idées et d’actions possibles suite au dernier conseil des éco délégués :
• Ramasser les déchets dans la cour de l’école, autour de l’école dans le quartier, mettre en place une brigade anti déchets
• Mettre un composteur dans la cour et l’utiliser pour réduire les déchets jetés à la poubelle
• Avoir des poubelles différentes pour trier dans les classes et dans la cour de récréation. Décorer ces poubelles (street art ?)
• Avoir un poulailler dans l’école pour donner aux poules les déchets de la cantine et avoir des œufs et les redistribuer pour être solidaire.

Comment ses projets s'intègrent-ils à la démarche du quartier ?

L’école s’inscrit dans la dynamique de l’Eco quartier de Robien avec des objectifs similaires, bien vivre ensemble, développer la solidarité, réduction des déchets, etc.