Rue Abbé Garnier, origines. L'institut des sourds. Partie 1

  • Rue Abbé Garnier, origines. L''institut des sourds. Partie 1 0
  • Le pont des sourds à St Brieuc, carte postale.
    Le pont des sourds à St Brieuc, carte postale.
  • Le pan de mur avec la plaque qui rappelle la présence de l''institut des sourds.
    Le pan de mur avec la plaque qui rappelle la présence de l'institut des sourds.
  • L''institut des sourds aujourd''hui détruit et remplacé par le centre des Impôts.
    L'institut des sourds aujourd'hui détruit et remplacé par le centre des Impôts.
  • Groupe d''enfants et de professeurs de l''institut des sourds.
    Groupe d'enfants et de professeurs de l'institut des sourds.
  • Document de l''institut des sourds.
    Document de l'institut des sourds.
  • Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
    Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
  • Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
    Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
  • Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
    Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
  • Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
    Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
  • Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
    Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
  • Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
    Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
  • Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
    Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
  • Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
    Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
  • Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
    Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
  • Carte postale de l''intérieur de la chapelle de l''institut des sourds. Document fourni par André Bougeard.
    Carte postale de l'intérieur de la chapelle de l'institut des sourds. Document fourni par André Bougeard.
  • Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
    Carte postale. Document fourni par André Bougeard.
  • Carte postale
    Carte postale
  • 1965. Sur la droite l''institut des sourds et sur la gauche, la C.A.F en construction. Photo d''Emmanuel Le Roux, ancien élève du centre Jacques Cartier de 1985 à 2003.
    1965. Sur la droite l'institut des sourds et sur la gauche, la C.A.F en construction. Photo d'Emmanuel Le Roux, ancien élève du centre Jacques Cartier de 1985 à 2003.
  • L''institut des sourds. Fonds photographique Henrard. Archives départementales
    L'institut des sourds. Fonds photographique Henrard. Archives départementales
  • Sur cette carte postale, on voit l''aspect monumental de l''Institut des sourds de St Brieuc
    Sur cette carte postale, on voit l'aspect monumental de l'Institut des sourds de St Brieuc
  • Suivant
  • Precedent
  • Vignette 0
  • Vignette carteposter06.gif
  • Vignette captured’écran2020-03-25à08.35.23
  • Vignette p1310776
  • Vignette p1310779
  • Vignette p1310780
  • Vignette saint-brieucetablissementdessourds-muets01copie
  • Vignette saint-brieucetablissementdessourds-muets02copie
  • Vignette saint-brieucetablissementdessourds-muets03copie
  • Vignette saint-brieucetablissementdessourds-muets04copie
  • Vignette saint-brieucetablissementdessourds-muets05copie
  • Vignette saint-brieucetablissementdessourds-muets06copie
  • Vignette saint-brieucetablissementdessourds-muets07copie
  • Vignette saint-brieucetablissementdessourds-muets08copie
  • Vignette saint-brieucetablissementdessourds-muets13copie
  • Vignette saint-brieucetablissementdessourds-muets15copie
  • Vignette saint-brieucetablissementdessourds-muets16copie
  • Vignette abbégarniercartepostale
  • Vignette écoledessourds
  • Vignette institutdessourdshenrardarchives22
  • Vignette sourds

1. L’Abbé Garnier et l'institut des sourds

Une rue, un pont, des plaques qui rappellent l’œuvre de l'Abbé Garnier

Jusqu’au début du XXe siècle, la voie qui conduisait du boulevard Carnot à la Croix Perron s’appelait le chemin de la Ville-Hesry.
En 1920, monsieur Le Dû, conseiller municipal et habitant du quartier, demanda pour elle le nom d'Abbé Garnier. Son collègue Monsieur Gays, anti-clérical, demanda le nom d'Alsace-Lorraine. Le Dû l'emporta et hommage fut rendu à l'abbé Garnier, créateur de l'Institut des sourds en 1855, situé à deux pas du pont actuel, appelé "le pont des sourds".
Pendant longtemps cette rue ne menait qu’au sud de Robien mais après l’aménagement de Brézillet avec les boulevards Edouard Herriot et Paul Doumer, elle est devenue la sortie sud de St Brieuc. Elle a alors permis de rejoindre Loudéac et plus loin, Vannes et Quimper.

De nos jours, la rue Abbé Garnier est l’une des plus fréquentées de St Brieuc

L'Institut des sourds

En 1828, l’abbé Garnier, un prêtre du diocèse, fonde un premier établissement réservé aux sourds et muets à Plestan où ils apprennent à lire et à écrire.

En 1839, l’abbé transfère cette école à Lamballe.

En 1854, Sévère Auffray du Guélambert, propriétaire du manoir de Robien, offre un terrain de près de deux hectares à l'ecclésiastique, pour bâtir une école destinée aux jeunes sourds du département.

En 1855, l'abbé déménage l'école à St Brieuc, boulevard Carnot dans un vaste ensemble de bâtiments neufs. 

En 1863, l'Institution des sourds-muets de Saint-Brieuc est signalée comme un des meilleurs établissements de France. « Cette situation est due en très grande partie au dévouement et aux lumières du directeur, l'abbé Garnier, qui n'a épargné ni ses ressources, ni son crédit personnel, pour assurer l'avenir de l'école qu'il a fondée », écrivait le ministre de l'Intérieur.

En 1884, l’établissement compte 90 élèves originaires de toute la Bretagne.



En 1901 dans le recensement de la population, on trouve le nom de toutes les personnes travaillant à l’Institut des sourds.

Le directeur : Jean-Marie Bidan.

4 professeurs : Le Guilloux Christophe, François Bourdonnais, François Beurel, François Kerboeuf

11 institutrices : Louise Le Vaillant, Modeste Catherine, Marie-Rosalie Montfort, Marie Miriel, Victorine Menier, Marie Rio, Anne Marie Boscherie. 3 surveillants : Jean-Louis Domalain, Ange Buchon, Jean-Marie Philippot.

4 domestiques Jean Huchet, Jean Stévant, Clément Floch, Yves Pengroch. Rosalie Leffondré, Marie Morin, Marie-Rose Levavasseur, Jeanne-Marie Le Bars, Marie-

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'institut des sourds est réquisitionné par les troupes allemandes.

Au XXe siècle, en 1961, les locaux étant vétustes, l'institut est transféré au Centre Jacques-Cartier, rue du Vau-Méno. Les bâtiments sont détruits vers 1965.
C'est le centre des impôts qui a été construit sur son emplacement.

L'oeuvre de l'Abbé Garnier a pu se développer dans ses nouveaux locaux. Par exemple, en 2015, le centre accueillait régulièrement 80 enfants de 0 à 6 ans mais s’occupait de 300 enfants dans le département, vivant au domicile de leurs parents.
L’IES (Institut d’éducation sensorielle) représentait 180 places pour enfants de 7 à 18 ans, dont 95 places dans les classes de la rue du Vau-Meno et 85 places en accompagnement individuel, partout dans le département.
Quant au service d’accompagnement à la vie sociale pour les adultes, il concernait une centaine de sourds, pratiquant en majorité la langue des signes.
Nous vous laissons apprécier, en particulier, la très belle collection de cartes postales anciennes qui illustre cet article.

Les traces actuelles à Robien : un mur, deux plaques !

En juillet 2005, deux plaques sont officiellement inaugurées. L’une sur le dernier pan de mur subsistant des anciens bâtiments de l’école, rue Abbé-Garnier ; l’autre sur le pont de chemin de fer, appelé « Pont des sourds » (en remplacement du nom "Pont Clémenceau").
Les plaques ont été apposées à la demande du Conseil Économique et Social Municipal (CESM) et de l'Association des Sourds de St Brieuc.

Sources et documentation

Jules Lamare St Brieuc en 1884. Histoire de la ville de St Brieuc.
J. B Illio. Les rues de St Brieuc. 1947
François Thomas, St Brieuc de ma jeunesse. Edition Le Télégramme.

Archives départementales en ligne. Recensement de la population1901, 1906, 1911.

Wiki sources.Archives municipales.
Article Ouest-France 2005 et janvier 2015, Le Télégramme mars 2017
Photo d'Emmanuel Le Roux, 1965, ancien élève du centre Jacques Cartier de 1985 à 2003.
Merci à André Bougeard pour l'autorisation de publier son exceptionnelle collection de cartes postales anciennes sur l'institut des sourds.

Recherches et rédaction Richard Fortat. Mars 2020. Transmettez vos remarques et compléments d'information à l'aide du formulaire de contact, merci d'avance.