L'histoire du quartier : c'était il y a 111 ans

Une passerelle, un bureau de Poste, une église... Robien !

1908. Extraits d'un article du journal Le Réveil


"L’extension de la ville de St Brieuc se fait actuellement du côté de Robien. C’est là que les efforts se portent. Il faut pouvoir encourager ce développement et faciliter cette extension. La création de la passerelle si attendue mettra en communication constante la ville et ce quartier si important ; mais ce n’est pas tout.

Il existe un bureau auxiliaire des postes boulevard Carnot, bureau ne pouvant effectuer que la moitié à peine des opérations postales. Il n’est pas complet… Il n’émet pas de mandats pour les étrangers… Ce qui est plus grave, il n’a ni le télégraphe ni téléphone…On me dira « Il y a le télégraphe à la gare »…

On se préoccupe de ce quartier dans certains milieux. On y construit une église. Une église ne sert que des intérêts particuliers. Tout le monde n’en a pas besoin et tout le monde aujourd’hui a besoin de la poste et surtout de profiter des progrès modernes…. Il faut que le public qui paie, reçoive satisfaction…

C’est le quartier extensible par excellence… Ce n’est pas une raison pour l’oublier, bien au contraire. Il faut savoir favoriser son éclosion et donner à ce quartier ce dont il a besoin".

Cette conclusion est toujours d'actualité et le Comité de Quartier la prend en compte pleinement dans ses préoccupations !


Points de repères
1902 : construction de l'école Guébriant
1905 : ouverture du bureau de Poste
1908 : décision du Conseil municipal de construire une passerelle
1909 : construction de l'église Ste Anne de Robien

Merci à André Boulaire qui a si bien exprimé ce passage d'une époque à l'autre dans son dessin intitulé "Passerelles". A voir en ce moment au Salon d'automne à Robien

Recherches et page rédigée par Richard Fortat