L'identité bretonne de Robien

  • L''identité bretonne de Robien 0
  • 1 rue de Robien
    1 rue de Robien
  • 1 rue de Robien
    1 rue de Robien
  • 11 rue du Pré Chesnay
    11 rue du Pré Chesnay
  • 14 rue du Pré Chesnay
    14 rue du Pré Chesnay
  • 16 Rue Aristide Briand
    16 Rue Aristide Briand
  • 29 rue Abbé garnier
    29 rue Abbé garnier
  • 31 rue Bir hakeim
    31 rue Bir hakeim
  • 37 bis rue Luzel
    37 bis rue Luzel
  • 39 rue Luzel
    39 rue Luzel
  • 49 rue du Pré Chesnay
    49 rue du Pré Chesnay
  • 49 rue Luzel
    49 rue Luzel
  • 56 rue Luzel, Le Grand Léjon
    56 rue Luzel, Le Grand Léjon
  • 61 rue du Pré Chesnay
    61 rue du Pré Chesnay
  • 96 boulevard Hoche
    96 boulevard Hoche
  • Boulevard Hoche
    Boulevard Hoche
  • Rue Albert Thomas
    Rue Albert Thomas
  • 16 Rue Aristide Briand
    16 Rue Aristide Briand
  • 16 Rue Aristide Briand
    16 Rue Aristide Briand
  • Statuette 9 et 11 boulevard Jean Macé
    Statuette 9 et 11 boulevard Jean Macé
  • 18 boulevard Hoche
    18 boulevard Hoche
  • 9 rue Bir Hakeim
    9 rue Bir Hakeim
  • Boulevard Paul Doumer
    Boulevard Paul Doumer
  • Rue de l''Ondine
    Rue de l'Ondine
  • 5 rue de l''Ondine
    5 rue de l'Ondine
  • 43 rue du Pré Chesnay
    43 rue du Pré Chesnay
  • 43 rue du Pré Chesnay
    43 rue du Pré Chesnay
  • 53 rue du Pré Chesnay
    53 rue du Pré Chesnay
  • Rue Abbé Garnier
    Rue Abbé Garnier
  • Rue Chapelain de la Ville Guérin
    Rue Chapelain de la Ville Guérin
  • Rue Chapelain de la Ville Guérin
    Rue Chapelain de la Ville Guérin
  • 20 rue de Trégueux
    20 rue de Trégueux
  • Rue du Coucou
    Rue du Coucou
  • Rue du Coucou
    Rue du Coucou
  • 141 rue Jules Ferry
    141 rue Jules Ferry
  • 5 rue Albert Thomas
    5 rue Albert Thomas
  • Suivant
  • Precedent
  • Vignette 0
  • Vignette 1ruederobiencelte
  • Vignette 1ruederobiencelte2
  • Vignette 11préchesnay
  • Vignette 14préchesnay
  • Vignette 16camilledesmoulins
  • Vignette 29rueabbégarnier
  • Vignette 31birhakeim
  • Vignette 37bisrueluzel
  • Vignette 39luzel
  • Vignette 49préchesnaystyves
  • Vignette 49rueluzel
  • Vignette 56rueluzelbateaulegrandléjon
  • Vignette 61ruedupréchesnay
  • Vignette 96bldhoche
  • Vignette p1330006
  • Vignette p1330020
  • Vignette p1330318
  • Vignette p1330321
  • Vignette p1330398
  • Vignette auge18bldhoche
  • Vignette birhakeim9
  • Vignette bldpauldoumer
  • Vignette ondine
  • Vignette ondine5
  • Vignette préchesnay43
  • Vignette préchesnay43p1330306
  • Vignette préchesnay53
  • Vignette rueabbégarnier2p1330034copie
  • Vignette ruechapelain
  • Vignette ruechapelainargoat3
  • Vignette ruedetrégueux20
  • Vignette rueducoucou
  • Vignette rueducoucoubzh
  • Vignette ruejulesferry141
  • Vignette stbrieuc5ruealbertthomas

Depuis un siècle, les habitants de Robien ont éprouvé le besoin de marquer sur leur habitation l’empreinte de leur identité bretonne.

Des sensibilités et des histoires personnelles


Depuis un siècle, les habitants de Robien ont éprouvé le besoin de marquer personnellement sur leur habitation l’empreinte de leur identité bretonne. L’identité bretonne est forte à St Brieuc, il n’est donc pas étonnant que l’on retrouve ce marquage culturel à Robien.

Chacun choisit, selon sa sensibilité et son histoire personnelle, ce qu’il va mettre en avant. Certains restent dans la symbolique avec le triskell, l’hermine, la croix celtique.

Ces motifs sont appliqués sur une porte d’entrée ou sur un portail avec de la ferronnerie, ou bien gravés dans la pierre. D’autres placent une statuette d’un saint breton dans une niche en façade (St Brieuc avec le loup, St Yves le patron des avocats…).

Mais ce que l’on voit le plus souvent ce sont ces petites plaques (en marbre pour les plus anciennes) avec un nom ou une expression en langue bretonne. C’est une affirmation individuelle, parfois de l’ordre de l’intime.

On y retrouve des références propres à la Bretagne qui rappellent les éléments comme le vent, la mer…

A propos de la langue, on peut noter que dans le quartier de Robien, la langue régionale tient une place importante, comme en témoignent la présence de l'école Diwan, créée en 1979, et celle du Centre culturel breton Abherve, implanté depuis 1997. Les panneaux indiquant ce centre sont d'ailleurs bilingues.
Les noms de rues qui évoquent la culture bretonne ne sont pas absents dans le quartier, citons Anne de Bretagne (duchesse de Bretagne et reine de France), François-Marie Luzel (collecteur de contes et chants bretons), Paul Le Flem (compositeur inspiré par la Bretagne), François Menez (écrivain et journaliste breton)...

Enfin, on remarque que ces références bretonnes, liées à l'habitat, se retrouvent en grand nombre dans les maisons construites dans les années 30 pour les maisons de style néo-breton. Cette période et ce style mettaient en avant le régionalisme. L’époque contemporaine est également riche en signes bretons, signe d'un regain d'intérêt porté à cette culture.

Petit florilège de l'empreinte bretonne à Robien, rue par rue. Trente-deux photos pour illustrer.

Rue du Pré Chesnay et rue du Tertre Marie-Dondaine


Rue du Pré-Chesnay
Numéro 9 plaque : Va Neiz bihan, Mon petit nid.



Numéro 11 plaque : Ty an Avel, Maison du vent
Numéro 14 plaque : Ker Bugalic, Maison du petit enfant


Numéro 43 : War an uhel, Sur le haut.
Ce portail en fer forgé a été commandé par les premiers propriétaires M et Mme Lefur qui étaient très attachés à la Bretagne.

Numéro 49 : statuette de St Yves (St Yves est fêté le 19 mai, jour de la fête de la Bretagne)

Cette maison a été construite en 1943 par des personnes très pieuses. Il se dit qu’il leur arrivait de recevoir l’évêque de St Brieuc.


Numéro 67 : statuette de Sainte Anne (
Ste Anne est fêtée le 26 juillet, c’est la Sainte patronne de la Bretagne)

Rue du Tertre Marie-Dondaine
Numéro 46 : Ker Anna (c'est le prénom d'Anna Marquer)

Rue Luzel


Numéro 56 plaque : motif avec un bateau breton traditionnel, le Grand Léjon (céramique d’Etienne Hück, potier au Légué).

Ce bateau a été construit entre 1988 et 1992 à la demande de l’association pour Le Grand Léjon et il a été mis à l’eau en mai 1992 au port du Légué.
Numéro 37 bis : triskell

Numéro 39 : porte avec des motifs comme sur les lits clos

Numéro 49 plaque : Kan Avel, Chant du vent

Rue du Coucou


Numéros 4 et 6 : au niveau des épis de faitage, deux hermines et un triskell

C’est M Rouxel, le propriétaire qui, en 2007, a fait réaliser ces épis de faîtage par Joël Babey un artisan de Plouha.

Rue de l’Ondine

Numéro 56 peinture sur ardoise (années 2010) avec maison bretonne aux volets bleus de l’île de Houat dans le Morbihan, un endroit particulièrement aimé par la propriétaire des lieux.

Numéro 58 peinture sur ardoise (années 2010) avec maison bretonne

Avenue des Tilleuls

Numéro 1 plaque : Ker Thérèse

Rue Jules Ferry


Numéro 70, plusieurs auges en pierre comme on en trouve dans les fermes.


Numéro 141, plaque avec un bateau breton traditionnel, le Grand Léjon (céramique Etienne Hück)

Boulevard Hoche

Numéro 18 auge en granit


Numéro 26 : Roc Bihan.

Le nom du foyer Roc Bihan renvoie à l’origine du nom de Robien (Roc’h bihan = petit rocher)
Numéro 89 plaque Ty bihan (petite maison)

Rue de Robien

Numéro 1 motifs celtiques sur les ferronneries

Numéro 4 plaque : Ker Men, Maison en pierre

Rue Aristide Briand

Numéro 15 plaque : Sked an heol, Rayon de soleil

Numéro 16 portail avec motifs celtiques (imaginé par Didier le Buhan) Les motifs stylisés ont été mis en valeur par le travail de ferronnerie réalisé par un artisan. Les thèmes représentés sont liés aux trois éléments : air, eau, feu. Tout à fait à droite, un motif évoque les gorges de Toul-Goulic (entre Trémargat et Lanrivain).

Rue Condorcet


Numéro 46 : petite plaque en céramique avec une hermine

Rue Albert Thomas

Numéro 3 : croix celtique sur une entrée de l’école Ste Bernadette (différente de la croix de l’église catholique romaine)

Numéro 5 : saint breton

Numéro 14 plaque : Ker Annick (peut-être lié au salon de coiffure qui se trouvait autrefois au rez-de-chaussée ?)

Rue Abbé Garnier

Numéro 29 panneau : Laz bleuenn, Très fleuri

Numéro 41 plaque : Ker Avoel, Maison du vent

Rue Bir Hakeim

Numéro 9 plaque : bateau breton traditionnel, le Grand Léjon (céramique Etienne Hück)

Numéro 12, plaque : Ker Josette

Numéro 31, motifs géométriques sur les ferronneries de porte

Boulevard Jean Macé

Numéro 5 plaque : Min ma Bro, Pierre de mon pays.
La personne qui a fait construire la maison était propriétaire d'une carrière de granit à Perros-Guirec. Elle était très attachée à la Bretagne et à ce coin du Trégor qui a fourni la pierre de bien des maisons du quartier, d'où ce nom de "Pierre de mon pays".

Numéros 9 et 11, statuette dans une niche.
Cette maison néo-bretonne exceptionnelle a fait l'objet d'une description détaillée.

Voir l'article sur les maisons néo-bretonnes

Rue Louis Blanc

Numéro 15 plaque : Hiboud an Aven, Murmure du vent

Rue Chapelain de la Ville Guérin

Numéro 26, peintures extérieures de 1977 sur la maison qui était celle où vécut André Coupé jusqu’en 2009. André coupé était très inspiré par la Bretagne. Il ne parlait pas breton mais les deux thèmes de sa peinture murale font référence à l’Armor et l’Argoat. Ils sont appelés : « Beteg ar mor braz » (Jusqu'à l'océan) et « Dreist al lann » (à travers la lande).

Boulevard Paul Doumer

Entre le numéro 1 et le numéro 3, plaques de ciment ajourées séparant deux maisons avec le motif de l'hermine.

Rue de Trégueux

Numéro 20, rue de Trégueux, plaque avec le nom de la maison "Ker Joëlle"

Sources et Liens


Enquête dans le quartier entre le 13 et le 23 avril 2020.

Entretien avec Didier le Buhan pour la traduction des noms, du breton au français.

En complément : Voir l'article sur les maisons néo-bretonnes

Recherches, photographies et rédaction Richard Fortat. Avril 2020. Transmettez vos remarques, ajouts et compléments d'information sur l'histoire de ces marqueurs bretons sur votre maison à l'aide du formulaire de contact, merci d'avance.