Les friches à Robien. 4 Les anciens moulins

  • Les friches à Robien. 4 Les anciens moulins 0
  • Vue des anciens moulins de la rue Jules Ferry
    Vue des anciens moulins de la rue Jules Ferry
  • Panneau sur la rue Jules Ferry
    Panneau sur la rue Jules Ferry
  • Les friches à Robien. 4 Les anciens moulins grandsmoulinsderobienp1320350
  • Un panneau de Silhouette Center
    Un panneau de Silhouette Center
  • Suivant
  • Precedent
  • Vignette 0
  • Vignette grandsmoulinsderobienp1320348
  • Vignette grandsmoulinsderobienp1320349
  • Vignette grandsmoulinsderobienp1320350
  • Vignette grandsmoulinsderobienp1320353

État des lieux

Les anciens moulins de Robien

Ce lieu est connu historiquement sous les noms de "minoterie Epivent-Le Besque", "Minoterie de Robien ou "grands moulins de Saint-Brieuc".

Les bâtiments des grands moulins de Saint-Brieuc ont été élevés en 1910 par M. Epivent, industriel, et Le Besque, ancien élève de l’École d'Agriculture de Beauvais, qui sera ensuite remplacé par son frère Georges.

Ils sont situés au 80 de la rue Jules Ferry.

En 1918, la minoterie est modernisée grâce à l'intervention de la maison de montage anglaise Robinson et Cie. Le site comporte des silos à blés et un laboratoire pour contrôler la qualité de la production. Dans les années 1920, un raccordement à la voie ferrée est construit.

A la fin des années 1920 la minoterie est en partie transformée en aciérie.
En 1930, l’autorisation d’établir un barrage sur le ruisseau du Gouédic à Robien et la minoterie et l'aciérie captent l'eau pour leurs besoins professionnels.

Dans un passé plus récent, le site a abrité des activités sportives et c'est pour cette raison qu'il est connu dans le quartier sous le nom de "Silhouette center". La société Silhouette Center a été créée le 1er mars 1984.

L'association de type Loi de 1901 intitulée "Body building-Silhouette Center" a été créée le 25 février 1987. Elle avait pour objet le "développement du body building,la musculation, l'haltérophilie et le culturisme".

Le bâtiment garde la trace de cette activité sportive sur certains panneaux décoratifs, visibles de la rue Jules Ferry.
Un magasin appelé "Hello Sports" s'est aussi installé sur ce site.

Un particulier a ensuite monté un projet de laboratoire pharmaceutique qui n'a pas abouti.


PERSPECTIVES
A l'heure actuelle le site est désaffecté et a subi de nombreuses dégradations à l'intérieur. Les abords extérieurs ne sont pas du meilleur effet car ils sont jonchés de détritus. Ce terrain a fait l'objet d'un nettoyage par la comité de quartier mais les déchets n'ont pas été enlevés et d'autres s'y entassent.

Ce bâtiment est pourtant un des plus beaux du quartier. Sa construction est de qualité, son exposition est bonne et il présente de nombreuses possibilités sur 4 niveaux et avec une surface intéressante de terrain.

Sources : Archives départementales série 5bi 511, site de l'inventaire du Patrimoine de la région Bretagne, sites sur les sociétés et les associations.
Recherches et page rédigée par Richard Fortat
Vous pouvez nous aider à compléter cette fiche en nous écrivant avec le formulaire de contact