image
image
Les marque-pages linogravés de Jacques Mercy

les marque-pages linograves de jacques mercy

La gravure sur linoléum n'est pas une technique mineure et le linoléum n'est pas un ersatz du bois, d'ailleurs le linoléum n'est-il pas du liège pulvérisé, et aggloméré à l'aide d'huile de lin. On peut même tirer davantage d'exemplaires d'un linoléum gravé que d'un bois, et il est difficile de distinguer sur une épreuve l'un ou l'autre procédé.

Le linoléum comme le bois se travaille en taille d'épargne, c'est-à-dire que ce sont les parties conservées en relief qui recevront l'encre et qui imprimeront la gravure. Les outils utilisés sont les mêmes que pour le bois : principalement des gouges et des couteaux.

Faisant preuve d'une grande maîtrise technique, Jacques Mercy nous livre des linogravures révélant un sens aigu de l'observation et une grande sensibilité. Le dessin, tout en douceur, s'harmonise parfaitement avec des couleurs franches dépourvues d'agressivité. S'y ajoute enfin une composition soignée qui fait de chaque marque-page de Jacques Mercy un véritable petit tableau.

Jacques Mercy sera présent au Salon du marque-page de Robien le samedi 23 et le dimanche 24 novembre 2013 à la maison de Quartier.



Aucun message n'a été posté !