Les deux cabots

Jean Claude Lechevère nous a proposé une pérégrination dans le quartier Robien en compagnie de deux cabots .

Suivre ici les cabots de Robien

Il nous propose de continuer ce voyage dans un quatier Robien plein de surprises et de suspens à travers les articles publiés ci-dessous.

Bonne lecture !

-

 Il pleut sur Robien. Depuis hier les voitures peuvent se croiser boulevard Carnot. Et pendant ce temps-là le chantier continue. Temps de chien, temps de Toussaint ! Attention, tu dérapes, tu dérailles ! On est en mars depuis un bail… Et les piétons, sale temps pour leurs + En savoir plus
L’enfant n’en revenait pas. Son regard, suivant un rythme régulier, s’abaissait vers l’étang puis remontait vers son père qu’il fixait d’un air interrogatif. Devant lui, les canards marchaient sur l’eau. Ce n’était pas un mirage, il était certain... + En savoir plus
Jean-Claude reprend ses petits textes qui nous font regarder notre quartier autrementMarie Dondaine. Quel drôle de nom ! Cela fait penser à une chanson (1) où Marie (la) Dondaine endosse l’habit de nonne par amour du curé. Cela rappelle aussi une comptine ou un conte pour enfants pas sages.... + En savoir plus
Jean Claude Le chevère nous propose cette fois-ci un texte un peu différent des précédents. Il s'agit plutôt d'un petit point de l'histoire du quartier légèrement mis en scène.Souvenir, souvenir.... Le Sans-surprise. La pente de la rue de Tréfois... + En savoir plus
Jean-Claude a choisi, cette fois-ci, le Boulevard Jean Macé, comme décor de cette nouvelle.. Parmi ses nombreuses définitions du mot boulevard, le Grand Robert de la Langue Française propose celle-ci : “ Large voie, large rue, souvent plantée d’arbres. ” Ceux qui ont accolé cette appellation à Jean-Macé... + En savoir plus
Une nouvel écrit de Jean Claude.. Il nous emmène cette fois-ci, Rue Robespierre.. Comme chaque matin, très tôt, Jojo la Science, un petit homme surnommé ainsi parce qu’il a un avis tranché sur tout sujet, arpente les rues du quartier avec un affreux clébard qu’il retient au moyen d’une laisse tellement... + En savoir plus
Jean-Claude continue à nous promener dans les rues du quartier.. Une façon de nous le faire découvrir et/ou le regarder autrement.. (En hommage à Marcel Aymé) Il y avait à Robien, au 57 bis de la rue Anne de Bretagne, un excellent homme nommé Kervarzec qui possédait la manie singulière d’entrer dans... + En savoir plus
Un nouveau texte de Jean-Claude. Il nous emmène rue Robespierre, rue Danton, rue Camille- Desmoulins.. « Vous pouvez me croire, c’est la vérité vraie. D’ailleurs j’y mettrais ma tête à couper ! » Dangereux, ce genre d’affirmation quand on habite rue Danton ! Mais Georges n’était pas à une énormité près.... + En savoir plus
Jean-Claude nous propose un nouveau texte pour nous faire regarder autrement notre quartier après retour express que nous avons publié en trois fois Retour express 1 , 2 , 3 . Sur le banc , Mauvaise recette Son nouveau texte : Du coté de chez Emile nous entraîne rue Emile Zola : Vous arrivez... + En savoir plus
pJean-Claude Le Chevère nous avait accompagné dans le quartier avec ses cabots Il revient vers nous pour nous faire regarder autrement notre quartier avec un premier texte : retour express que nous avons publié en trois fois Retour express 1 , 2 , 3 . Sur le banc Son nouveau... + En savoir plus