Dansons sous le gui (Billet de Gérard)

L’année 2022 s’en va sur la pointe de ses sabots de pluie, et m’a laissé une bonne grippe ! ( ou « mauvaise », c’est selon mon humeur ) Ne dit-on pas d’un vieux rouage qu’il est grippé… sans doute suis-je un vieux rouage, et bien grippé… Pour le dégripper, un peu de vitamine C, et quelque médecine douce à prendre pour ne pas perdre pied.

L’année 2023 s’en vient doucement, avec ses averses et beaucoup de vent, chacune, chacun, comme en secret de l’autre énonce en son cœur quelques souhaits, des vœux pour vivre mieux, pour habiter plus intensément chaque moment de la vie…

Je nous souhaite à tous beaucoup d’espoir pour que le paysage intérieur de chacune et chacun soit un refuge de paix, de bonne entente, de solidarité. La santé du cœur est un viatique pour la santé du corps. Bonne santé donc à tous, et si vous dansez sous le gui, bonne valse à vous ! Entrons ensemble dans l’année 2023 en dansant ! Ouvrons nos yeux devant nos paysages…