image
image
Étang de Robien. L'avenir dépend de nous (Le Télégramme)

etang de robien. l avenir depend de nous (le telegramme)

L'étang méconnu de Robien, aux confins de Saint-Brieuc et de Ploufragan, réclame des soins...
Le plan d'eau de 4.000 m² aménagé en 1920 pour alimenter les Forges et Laminoirs de Bretagne (ancêtre de Manoir Industries) est partiellement envasé et dégage une impression d'abandon.
Pourtant, il est fréquenté par les pêcheurs et longé par un sentier emprunté par les promeneurs. « Forte attente de la population » et « obligation légale de restaurer la continuité écologique (remontée des poissons et descente des sédiments) » sont les deux leviers qui ont conduit la municipalité à envisager un aménagement du site.
 À l'issue d'une réflexion menée par l'Agglo, l'association Vivarmor et le comité d'animation de Robien (Car), une étude a été lancée.
« Il s'en dégage trois scénarios » indique David Étienne, technicien à Saint-Brieuc Agglomération. « Schématiquement, l'un prévoit le maintien de l'étang sur son emprise actuelle et la construction d'une très grande passe à poissons, le second imagine un bras de contournement, le troisième la réduction de la surface de l'étang à 1.000 m² et la reconstitution du parcours sinueux du cours d'eau.
 Dans tous les cas, il y aura une valorisation paysagère et pédagogique du site » explique-t-il. Le sentier devrait même à terme être inclus dans un itinéraire « entre Goëlo et vallée de Gouédic ».

(..) La suite



Aucun message n'a été posté !